Nous voilà en janvier, le fameux mois des listes! Vous avez votre liste des résolutions du nouvel an, votre liste des choses à faire, votre nouvelle liste d’objectifs… et la liste des principales tendances marketing pour 2020! Ok, nous exagérons peut-être un peu… mais c’est probablement aussi pourquoi nous étions sur la liste des personnes moins sages l’année dernière..

Et si nous commencions tout de suite?

Recherche vocale

« Ok Google, que pourrais-je acheter à ma mère pour La Saint-Valentin ? » Nous utilisons tous la recherche vocale automatisée à un certain moment de la journée, que ce soit pour demander notre chemin, consulter les prévisions météo ou poser une question à Google pour perfectionner nos connaissances (parenthèse amicale ici : il existe dans le monde un lieu appelé Chargoggagoggmanchauggagoggchaubunagungamaugg. N’ACCEPTEZ PAS ce pari!). Les outils comme Google Home, Amazon Echos et tous les assistants de nos appareils mobiles renforcent cette tendance. Votre entreprise devrait par conséquent trouver des moyens de tirer profit de cette tendance pour accroître ses revenus et son taux de conversion. L’optimisation du moteur vocal (Voice Engine Optimization [VEO]) sera bientôt toute aussi importante que l’optimisation pour les moteurs de recherche (Search Engine Optimization [SEO]). Mettez donc cet élément sur votre feuille de route stratégique.

Exemples : commande et renouvellement de commande de produits, dictée d’évaluations de produits sur un site Web, recommandations pour des services locaux ou conseils sur la façon d’utiliser un nouveau produit.


Publications incitant à l’achat

Les médias sociaux étant plus populaires que jamais, les entreprises tentent de monétiser les initiatives qu’elles déploient sur ces plates-formes et de confirmer la rentabilité de leurs investissements. Heureusement, Facebook, Instagram et Pinterest nous facilitent la tâche grâce à la fonction publication d’achat. Si votre entreprise ne s’est pas encore tournée vers ce mouvement, il est plus que jamais temps d’emboîter le pas, car les publications incitant à l’achat deviendront la norme plutôt que l’exception à compter de 2020.

Exemples : commande et renouvellement de commande de produits, dictée d’évaluations de produits sur un site Web, recommandations pour des services locaux ou conseils sur la façon d’utiliser un nouveau produit.

Source: shopbop & Lulus.


Contenu interactif

Comme nous l’avons précédemment mentionné, les publications incitant à l’achat constituent un exemple de contenu interactif, mais la réalité virtuelle, la réalité augmentée, les vidéos 360 degrés, les jeux-questionnaires et les sondages font également partie du lot. Il s’agit ici de créer un contenu participatif, manipulable et interactif pour les utilisateurs. Attendu sa richesse, ce type de contenu suscite généralement un taux d’engagement supérieur.

Exemples : visites immobilières panoramiques, intérieur de locaux commerciaux sur Google Maps, salles d’essayage en réalité augmentée ou magasinage d’une bague de fiançailles (messieurs, tenez-vous-le pour dit).

Source: Tiffany & Co.


Publicités personnalisées et dynamiques

Ce type de publicité ne disparaîtra pas de sitôt; il est donc temps que les détaillants profitent du pouvoir de la personnalisation avant que celle-ci ne perde de sa pertinence aux yeux du consommateur de plus en plus exigeant. La personnalisation permet à une marque d’avoir le contrôle sur l’influence d’un segment particulier et de créer du contenu hautement pertinent de sorte à accroître l’efficacité de ses campagnes publicitaires (et son taux de conversion). Plutôt que de miser uniquement sur le nom du client comme le font encore certaines entreprises, il s’avère primordial d’axer les efforts sur la collecte de données des clients en misant sur des sondages ainsi que sur leurs habitudes de navigation et d’achat, leurs intérêts, etc. et de créer des campagnes inspirées de cet échantillonnage. Personnalisez votre site Web pour un type précis d’utilisateurs, privilégiez les publicités payées qui s’appuient sur les habitudes passées au détriment des outils de promotion générique. Encore mieux, dynamisez vos publicités en fonction de la température locale. En cas de doute, consultez amazon.com pour vous inspirer; véritable maître en la matière!

Exemples : pages d’accueil personnalisées en fonction du genre de l’utilisateur (homme ou femme), recommandations de produits selon les achats antérieurs, l’historique de navigation et l’abandon de panier, recommandations de films dans une publicité en fonction des préférences en matière de cinéma ou de théâtre ou encore recommandations de nourriture pour animaux selon la race de chien ou de chat.


Robot conversationnel et messagerie sur les médias sociaux

À l’ère où les gens tentent d’éviter le contact humain, il n’est pas étonnant de constater que les robots conversationnels et le marketing par médias sociaux ont la cote. Les clients sont souvent plus aimables avec les robots conversationnels qu’avec les agents du service à la clientèle. Bien que le contact humain en subisse les désastreux contrecoups, cette technologie procure malgré tout certains avantages : économies de coûts opérationnels et meilleur taux de satisfaction de la clientèle (principalement dû au fait qu’elle intègre intelligence artificielle et renseignements prédictifs). Il en va de même pour le marketing par médias sociaux, lequel permet aux marques d’atteindre les clients sur les plates-formes qui leur sont plus pratiques (Facebook Messenger, WhatsApp, Instagram DM, WeChat, etc.), d’enregistrer un taux d’engagement supérieur, de faire preuve d’une plus grande rapidité dans les réponses ou de déclencher une action.

Source: Sephora


La position zéro dans les résultats des moteurs de recherche

Victoire! Vous êtes enfin en première position sur les pages de résultats Google! Juste au moment où vous pensiez pouvoir vous asseoir sur vos lauriers, Google lance la position zéro ou l’« extrait optimisé » (c’est-à-dire une mise en exergue qui fait passer la première position sous le pli *soupir*). La plupart du temps, les utilisateurs verront ce résultat de recherche puis fermeront leur navigateur puisqu’ils auront eu réponse à leur interrogation dans l’extrait fourni dans cette position de tête. Dans ce cas, comment les marques arrivent-elles à occuper cette position zéro en 2020?

Outre le fait de miser sur une bonne stratégie de référencement, voici quelques trucs rapides : misez sur du contenu pratique, des instructions, des réponses simples, des définitions ou des explications.


Vitesse

Eh oui, la vitesse est encore d’actualité! Avec une quantité croissante de contenu vidéo et interactif diffusé par les marques, il importe que l’expérience client se déroule sans heurt (c.-à-d. que votre page d’accueil doit absolument se télécharger en MOINS D’UNE SECONDE SANS QUOI 🔪). Qui plus est, les navigateurs comme Chrome pourraient pénaliser les sites que ne se téléchargent pas assez rapidement en leur octroyant un « badge de vitesse ». Cela dit, pour la nouvelle année, prévoyez temps et budget pour mettre vos systèmes à niveau et demeurer concurrentiel sur ce plan.


Intelligence artificielle (IA)

Avec la montée en force de l’intelligence artificielle, les marques devraient recourir à l’un ou l’autre des types d’intelligence artificielle suivants afin de rehausser l’expérience client. Au fait, quelles sont les formes d’IA couramment utilisées?

1. La mémoire limitée : ces systèmes conservent une certaine quantité de renseignements passés pour prendre des décisions en temps réel (pensez aux voitures autonomes, aux systèmes d’aide au changement de voie, au freinage automatique, etc.). On les utilise dans le secteur du divertissement et aussi pour prévenir les situations dangereuses.

2. L’IA réactive : elle ne repose sur aucun concept de données historiques, mais choisit simplement la prochaine action préférable en fonction d’un ensemble de règles et de scénarios préconçus. Vous souvenez-vous du superordinateur IBM qui a défait le champion du monde d’échecs en titre? D’accord, moi non plus, mais Deep Blue (l’ordinateur s’appelait ainsi) constitue un exemple d’IA réactive. Je vous l’accorde, cet exemple est vraiment bizarre! 😳.

3. La théorie de l’esprit : celle-ci a recours à des systèmes encore plus avancés qui peuvent percevoir les émotions et les comportements (pensez à la reconnaissance des mouvements faciaux et oculaires) et réagit en conséquence. Cette forme d’IA s’avère un peu plus complexe.

4. L’IA consciente : cette forme d’IA soutient que les machines et les robots sont conscients de qui ils sont, comprennent leur système interne, leur état et leurs conditions et ont la capacité de percevoir les émotions humaines. Elle est beaucoup plus avancée… pensez au film I, Robot mettant en vedette Will Smith (tout en faisant abstraction de la partie où le robot passe du côté sombre et tente d’assassiner tout le monde!).

Cela dit, tenons-nous-en aux recommandations intuitives de produits, à la prochaine action sur site Web, à l’établissement du meilleur itinéraire d’expédition, aux campagnes marketing ultraciblées, aux salles d’essayage virtuelles, etc.


Guichet unique et fournisseur de logiciel unique

Afin de simplifier les opérations, de réduire le temps de réponse et les coûts d’ensemble, les marques sont à la recherche d’une seule plate-forme qui répondra à l’ensemble de leurs besoins. La majorité des entreprises utilisent au moins une cinquantaine de solutions technologiques différentes dans toute l’organisation. Il n’est dès lors pas étonnant qu’elles souhaitent se doter d’un guichet unique pour combler leurs attentes. Bonne nouvelle donc pour les entreprises comme Salesforce, laquelle fait la liaison entre les ventes, le service, le marketing et le e-commerce par l’intermédiaire d’une seule plate-forme dotée des plus récentes technologies (bonifiées grâce aux acquisitions des dernières années). Salesforce vous offre en outre une vision à 360 degrés du client grâce à Customer 360. En tant que partenaire Salesforce certifié, nos experts d’affaires peuvent aider votre équipe à évaluer les produits qui vous permettront de rationaliser votre expérience utilisateur et client.

Source: Salesforce


Détox numérique

Maintenant que nous avons souligné toutes les technologies qui auront la cote en 2020, penchons-nous sur une tendance qui est aux antipodes des précédentes : la détoxification numérique. Cette tendance gagne en popularité dans la mesure où les gens se sentent dépassés par la pléthore d’appareils, ont l’impression de perdre leur temps, tombent dans le panneau des fausses nouvelles, s’inquiètent au sujet de leur vie privée ou ont tout simplement leur santé et leur bien-être à cœur. Plus que jamais, ils suppriment les applications de médias sociaux sur leur téléphone, mettent leur appareil de côté pendant quelques heures ou ne le traîne tout simplement pas avec eux pendant des périodes prolongées. De plus en plus, les spécialistes du marketing numérique font face à une résistance accrue et à une quantité moindre de possibilités de communication. Les publicités ultrapertinentes et ultraciblées, les stratégies singulièrement audacieuses et la puissance créative deviendront conséquemment un impératif. Les marques connaissent leurs clients et devront adopter des stratégies qui vont à contre-courant de cette tendance. Puisse le sort vous être favorable.


Et voilà une liste de plus dont il vous faut tenir compte! Espérons qu’elle vous donne matière à réflexion sur ce qui vous attend pour 2020 et sur votre façon de planifier vos ressources ou à tout le moins, qu’elle vous aura permis d’apprendre que Chargoggagoggmanchauggagoggchaubunagungamaugg est en fait un endroit situé au Massachusetts, É.-U.

Faites-nous part de vos commentaires et rendez-vous tout en bas de cette page pour vous abonner à notre infolettre et ne rater aucun billet comme celui-ci.

Partagez l'article :

Ressources qui pourraient vous intéresser

Rien trouvé.