Cet article est le second d’une série sur les meilleures campagnes marketing aujourd’hui. Pour chaque campagne, nous vous donnerons des conseils et astuces pour assurer votre réussite!

Le cycle de vie des clients ressemble parfois aux étapes d’une relation amoureuse; nous vous montrerons donc comment créer votre fin heureuse!

Le cycle de vie du client connaît une évolution constante, semblable à une relation amoureuse. Différentes phases requièrent des actions et des attentions différentes, mais l’objectif final reste le même: vous voulez être ensemble pour toujours et que votre client soit le plus heureux possible.

Dans l’article précédent, nous avons parlé de la série de bienvenue. Cette fois-ci, nous nous concentrerons sur comment accroître l’engagement de vos clients: 

Série d’Engagement (alias comment préserver la magie du début)

Vous avez maintenant passé l’étape du premier rendez-vous, vous connaissez un peu mieux la personne en face de vous, mais vous aimeriez encore mieux la connaître et approfondir votre relation. Quoi de mieux pour cela que la communication ?!

Le but est désormais de préserver la magie du début. Vous souhaitez engager vos consommateurs et les faire participer davantage, et vous disposez de plusieurs techniques pour y arriver.

 

Conseil #1: les courriels

Les courriels représentent le ciment de votre relation. N’écoutez pas ceux qui disent que les courriels ne sont plus au goût du jour. Bien au contraire, ils restent le meilleur moyen d’atteindre votre audience, et les consommateurs sont de plus en plus sur leur messagerie. Pensez à vous, combien de fois avez-vous regardé votre messagerie pour voir si vous n’aviez pas de nouveaux courriels aujourd’hui, ou même dans l’heure? 

Mais attention, si vous souhaitez que vos clients soient réceptifs à vos courriels, il y a quelques règles à respecter.

 

1. La Segmentation

Plus vous réussirez à segmenter votre audience en petits groupes, plus vos communications seront pertinentes. Vous pouvez utiliser deux types de segmentation ou même les combiner: démographique et comportementale.

  • Pour la segmentation démographique, vos critères seront donc l’âge, le genre, la catégorie socio-professionnelle etc. Prenez l’âge par exemple, une personne de 40 ans et une de 25 n’auront pas forcément les mêmes attentes en termes de communication, et ne seront pas réceptifs de la même manière à un même courriel. Choisissez vos personas, et déterminez vos messages en fonction de ces dernières.
  • Pour la segmentation comportementale, privilégiez le comportement de visites de votre site web ou de votre application, les modes de consommation et d’achat, ainsi que le volume d’achat etc. Plus votre segmentation sera précise, plus vos communications seront personnalisées.

2. Contenu Dynamique

Maintenant que vous avez segmenté vos différents consommateurs, il sera plus facile de leur créer du contenu personnalisé. Et grâce à l’automatisation du marketing, vous pouvez créer du contenu dynamique simplement!

Au lieu de créer 5 courriels différents pour vos 5 segments mettons, vous pouvez n’en créer qu’un seul et choisir les parties de vos courriels qui seront des variantes: images, sujet, texte… L’utilisation de contenu dynamique montrera à votre audience que vous vous intéressez particulièrement à elle, que vous comprenez ses besoins et envies spécifiques.

3. Sujet du courriel

Ce fameux sujet de courriel… C’est bien la partie sur laquelle nous nous creusons le plus la tête. Nous avons beau passer du temps à créer un contenu personnalisé, fun, esthétique, nous savons que si notre sujet n’est pas un tant soit peu original, votre audience risque de ne jamais voir le contenu que vous avez préparé pour elle. Voici donc quelques conseils pour améliorer votre taux d’ouverture:

  • N’utilisez pas de mots comme «free, discount, deal…»: votre audience est déjà submergée par des sujets de ce type, en lettre capitale, donc cela ne vous démarquera pas de votre concurrence. Trouvez donc une manière plus originale d’amener votre promotion.
  • Longueur: ni trop long ni trop court, trouvez le juste milieu. Généralement, un sujet entre 30 et 50 caractères est l’idéal. Vous avez l’opportunité d’exprimer de façon concise le contenu de votre courriel, et il ne sera pas coupé dans la boîte de réception. Gardez à l’esprit que 77% des courriels sont ouverts sur mobile et que votre sujet risque donc d’être coupé s’il est trop long
  • Personnalisation: comme expliqué dans le point précédent, l’automatisation du marketing vous permet de personnaliser plus que jamais vos sujets. Utilisez donc du contenu dynamique ou des tags variables comme leur prénom pour attirer l’attention de votre audience.
  • Pertinence: ne mentez pas. Mettez l’eau à la bouche de votre audience, éveillez sa curiosité, mais restez sincère, car si elle ne trouve pas ce qu’elle pensait à l’intérieur du courriel, elle pourrait être déçue et vous perdrez des points.

4. Fréquence d’envoi

Personne ne veut avoir le sentiment d’être harcelé, ce n’est certainement pas le meilleur moyen de faire évoluer une relation…

Il n’y a pas de fréquence d’envoi optimale, car cela peut dépendre de votre secteur, de votre offre, mais aussi des périodes de l’année. Selon une étude réalisée par SendGrid, le taux moyen d’envoi en 2017 était de 8.1 fois par mois, toutes industries confondues, le taux le plus bas étant 3 courriels par mois et le plus haut 25. Il est également prouvé que l’envoi de courriels en milieu de semaine sont ceux qui marchent le mieux.

Votre but n’étant pas que votre audience se désinscrive de votre liste, évitez de la submerger au quotidien,  mais envoyez assez de courriels pour ne pas vous faire oublier non plus. Trouvez donc un juste milieu afin de stimuler la conversation!

Maintenant assez parlé de courriels! D’autres canaux de distribution existent, et donc beaucoup d’autres moyens de vous faire entendre, d’échanger, et de créer un lien avec vos consommateurs. Après tout, ce sont la diversité et l’originalité qui font perdurer une relation.

 

Conseil #2: les médias sociaux:

Être sur les médias sociaux a différents avantages: accroître l’image de marque, écouter ce que vos consommateurs disent sur vous et votre concurrence, générer de l’engagement, et améliorer la loyauté envers votre marque.

Il n’est bien évidemment pas nécessaire d’être présent sur tous les médias sociaux. En fonction de votre audience, choisissez ceux qui ont le plus de valeur pour votre business. Il vaut mieux être présent sur moins et offrir du contenu de qualité que servir mot pour mot le même contenu sur tous les médias.

Les médias sociaux sont un moyen efficace d’accroître le trafic sur votre site web, de réduire vos coûts marketing et surtout d’offrir des expériences interactives!

  • Faites de quizzes, des enquêtes, apprenez-en plus sur votre audience. Les gens aiment participer, donnez-leur un moyen simple de s’exprimer, cela vous permettre d’agrandir votre liste de courriels marketing, de recueillir des avis, d’informer votre audience cible à propos d’un événement particulier… Mais soyez drôles! Lorsque votre cible est sur les médias sociaux, c’est pour se divertir, alors utilisez des images pertinentes, gardez vos questions et réponses courtes, et faites un quizz simple.
  • Organisez des concours: Donnez envie à votre cible de participer en offrant des récompenses qui en valent la peine ! Vous pourrez rapidement augmenter votre nombre d’abonnés, avoir une meilleure visibilité et optimiser votre réputation. Nous avons tous un côté joueur en nous, et participer à un concours ou un jeu nous fait plaisir. Et si nous pouvons à la fois nous divertir et potentiellement gagner une récompense, quoi de mieux.
  • Encouragez toujours votre cible à partager votre contenu sur les médias sociaux, cela élargira votre audience. Et si votre contenu est divertissant, comme des jeux, quizzes ou concours, les gens partageront. Vous pouvez aussi décider de récompenser l’investissement de vos abonnés: offrez des promotions lorsqu’ils partagent le contenu ou sponsorisent d’autres personnes.
  • Enfin, soyez sûr.e de coordonner vos messages sur les différents canaux que vous utilisez afin d’être cohérent.
Conseil #3: Influenceurs

Engager des influenceurs pour votre marque peut avoir une forte valeur ajoutée. Des personnes influentes avec des abonnés qui suivent leurs aventures peut vous permettre d’atteindre votre cible différemment mais surtout d’avoir une forte crédibilité. Vous pouvez contacter des influenceurs sur différents canaux (et ne vous contentez pas seulement des réseaux sociaux comme Instagram, les possibilités sont vastes!). Voici quelques conseils:

  • Instagram et Youtube sont bien évidemment des canaux très en vogue pour la promotion de vos produits. Mais pour avoir plus d’impact, essayez de trouver d’autres alternatives pour faire dire à vos influenceurs qu’ils vous font de la publicité (le #ad que nous voyons partout peut vite ternir la crédibilité que vous tentez d’obtenir). Essayer de les faire mentionner « NomDeLaMarque Partenariat ».
  • Les blogs sont une autre façon de mettre vos produits en avant également. Un article est plus détaillé et transparent qu’un post et inspirera donc plus confiance.
  • Ne délaissez pas les autres médias sociaux s’ils peuvent être utiles pour votre marque, comme Twitter, Facebook, Snapchat, Pinterest, Tumblr.
  • Publicité télé: si vous en faites, pensez à utiliser vos influenceurs plutôt que des inconnus ou célébrités, votre cible pourrait s’identifier plus facilement à eux

Eh oui les relations demandent souvent beaucoup d’investissement, mais plus vous montrez à votre cible que vous êtes à l’écoute de ses besoins, que vous la comprenez, et que vous souhaitez lui offrir ce qui lui correspond, elle vous le rendra bien.